• bienvenue01
  • bienvenue01
  • bienvenue01
  • bienvenue01
  • bienvenue01
  • bienvenue01
  • bienvenue01
  • bienvenue01
  • bienvenue01
  • bienvenue01
  • Journée mondiale du Migrant et du Réfugié - Courcelles - 18 et 19 janvier 2014 - Expo sur les migrations
  • Journée mondiale du Migrant et du Réfugié - Courcelles - 18 et 19 janvier 2014 - Partie académique
  • Journée mondiale du Migrant et du Réfugié - Courcelles - 18 et 19 janvier 2014 - Célébration présidée par Mgr Guy Harpigny
  • Journée mondiale du Migrant et du Réfugié - Courcelles - 18 et 19 janvier 2014 - Buffet "Cuisines du monde"

Le Service Pastoral des Migrations vous invite à sa rencontre semestrielle qui aura lieu le jeudi 8 décembre 2022, de 9h à 14h, à la maison diocésaine de Mesvin. La matinée sera consacrée aux aides sociales dont les migrants en Belgique peuvent bénéficier.

refugies-welcomeCette rencontre s’adresse en premier lieu aux responsables et aux animateurs/animatrices qui ont reçu la mission spécifique d’animer les communautés d’origine étrangères. Leur participation à cette rencontre fait partie de cette mission. Mais la rencontre est aussi ouverte à toutes les personnes qui souhaitent avancer sur le chemin de communion entre les différentes communautés, locales ou d’origine étrangère. Le thème abordé sera « Migrants en Belgique: quelles sont les aides sociales dont ils peuvent bénéficier? »
Le parcours du migrant est bien souvent semé de difficultés et d’obstacles majeurs. Si l’on pourrait considérer qu’arriver dans le pays de destination est l’aboutissement du long voyage parcouru, dans la réalité il en est tout autrement. L’arrivée en Belgique s’apparente bien souvent à un nouveau parcours du combattant.

Des obstacles multiples

Débarquer dans un pays étranger consiste à relever de nombreux défis et à surmonter beaucoup de barrières. Outre souvent la barrière de la langue se dressent aussi devant le migrant la lourde machine administrative et le long parcours de régularisation du séjour.
Cependant et heureusement, le législateur a mis à disposition du migrant des aides de base qui ont pour but de préserver sa dignité humaine. C’est pour cela que la loi prévoit certaines aides sociales élémentaires dont le migrant peut bénéficier lorsqu’il se présente à la porte d’un Centre public d’action sociale (CPAS). Bien souvent, le migrant entendra pour la première fois le mot « CPAS » lors de sa demande de d’asile ou de régularisation. Il n’a alors aucune idée de quoi il s’agit ni comment y accéder, et encore moins de quelles aides il pourrait éventuellement bénéficier.
Qu’est-ce qu’une aide sociale financière, une aide médicale urgente (communément appelée AMU), une aide matérielle? Autant d’interrogations que peut se poser le migrant et que nous allons essayer de comprendre au cours de cette matinée.

Le programme

  • 09h00 : Accueil
  • 09h30 : Temps de prière
  • 09h45 : Mot d’introduction et présentation de la matinée par l’abbé Claude Musimar
  • 10h00 : Exposé de Mme Fatetua Evelyne sur les conditions d’une aide sociale pour les migrants en Belgique
  • 11h00 : Pause
  • 11h10 : Débat et échanges
  • 11h30 : Tour de table (nouvelles venant des différentes communautés)
  • 12h00 : Informations sur la vie diocésaine par le M. le vicaire général Olivier Fröhlich
  • 12h30 : Mot d’envoi d’Olivier Fröhlich
  • 12h40 : Repas

Pour permettre une bonne organisation, il est important de confirmer votre présence au plus tard le 28 novembre auprès de Jean-Claude Kaka, animateur en pastorale du Service Pastoral des Migrations :

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  / +32 465 57 71 94 / +32 491 71 32 68

Service Pastoral des Migrations
Jean-Claude Kaka, AeP - Abbé Claude Musimar, responsable

docxTélécharger les infos au format Word - pdfTélécharger les infos au format PDF

C'est ce Dimanche 25 septembre 2022 que l'Eglise va célébrer la JMMR (Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié).

Le Saint-Père a choisi d'intituler son traditionnel Message : "Construire l'avenir avec les migrants et les réfugiés " afin de souligner l'implication que nous sommes tous appelés à avoir dans la construction d'un avenir qui réponde au projet de Dieu sans exclure personne.

«Construire avec» signifie avant tout reconnaître et promouvoir la contribution des migrants et des réfugiés dans ce travail de construction, car c’est seulement ainsi que nous pourrons construire un monde qui assure les conditions pour un développement humain intégral de tous et de toutes.

Le message, divisé en six sous-thèmes, explorera certaines composantes essentielles de la contribution des migrants et des réfugiés – actuelle et potentielle – à la croissance sociale, économique, culturelle et spirituelle des sociétés et des communautés ecclésiales.

Afin de promouvoir une préparation adéquate à la célébration de cette journée, cette année encore, la Section Migrants et Réfugiés du Dicastère pour le Service du Développement Humain Intégral lancera, à partir de la fin du mois de mars, une campagne de communication visant à favoriser une compréhension plus approfondie du thème et des sous-thèmes du Message au moyen de supports multimédia, de matériel d'information et de réflexions théologiques.

Lire la suite...

jean-claude-kaka-minJean-Claude KAKA TSHINZOBE

Engagé dans la pastorale depuis ma prime jeunesse, j’ai fait l’expérience enrichissante et passionnante de l’interculturalité dans le parcours de ma vie et dans mon apostolat dans les structures interdiocésaines en RD Congo et dans la sous-région de Grands Lacs.
Je me sens toujours motivé dans l’accompagnement chrétien des personnes et dans l’animation des groupes des personnes de diverses cultures et origines orientés vers « la culture de la rencontre » dans la foi et la tolérance, en construisant des ponts et en relevant les défis de l’exclusion et de l’enclavement.
Ses coordonnées :

GSM : 0465 / 57 71 94 - Email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

En Belgique comme dans la plupart des pays occidentaux, les cultures sont plus que jamais appelées à se croiser. La multiculturalité fait partie intégrante du nouveau visage de la société. Dans sa mission aujourd'hui, l'Église peut-elle se soustraire à cette réalité sans se discréditer ?

brochure-pastorale-africaine

Même chez les personnes qui se réclament de mêmes « origines », la multiplicité des situations crée une pluralité d'approches : personnes de générations différentes, rapprochement des personnes de milieux sociaux autrefois distants, partages de vie entre des personnes d'opinions contraires, etc. Toute cette panoplie de cas dessine un monde diversifié mais en même temps « Un ».

Les pistes proposées dans la brochure « 10 réflexions pour faire la pastorale africaine aujourd'hui » constituent autant de défis à relever pour rendre possible une proposition de foi dans la diversité des situations et sont des réflexions qui peuvent nous conduire ensemble vers plus de fraternité. Comme l'écrit le pape François dans Fratelli Tutti, « parler de 'culture de la rencontre' signifie que, en tant que peuple, chercher à nous rencontrer, rechercher des points de contact, construire des ponts, envisager quelque chose qui inclut tout le monde nous passionnent. Cela devient un désir et un mode de vie. » (n°216) Ces mots du pape François sonnent l'appel à se mettre en route pour traduire en actes ce projet.

Les pistes proposées dans la brochure « 10 réflexions pour faire la pastorale africaine aujourd'hui » constituent autant de défis à relever pour rendre possible une proposition de foi dans la diversité des situations et sont des réflexions qui peuvent nous conduire ensemble vers plus de fraternité. Comme l'écrit le pape François dans Fratelli Tutti, « parler de 'culture de la rencontre' signifie que, en tant que peuple, chercher à nous rencontrer, rechercher des points de contact, construire des ponts, envisager quelque chose qui inclut tout le monde nous passionnent. Cela devient un désir et un mode de vie. » (n°216) Ces mots du pape François sonnent l'appel à se mettre en route pour traduire en actes ce projet.

Cette brochure vous invite à élargir la réflexion sur nos pratiques de faire de la pastorale africaine en milieu occidental. Le but est de promouvoir, dans la rencontre des cultures, les changements nécessaires pour une pastorale inventive et qui se renouvelle. C'est avant tout une démarche appelée à transformer de l'intérieur, comme du levain dans la pâte. Une démarche personnelle qui débouche dans des actions collectives. Ces pistes ont été conçues pour la pastorale africaine mais elles peuvent être élargies à d'autres communautés (latino-américaines, asiatique, polonaise, italienne, etc.). Elles peuvent être appliquées comme un outil d'accompagnement qui permet ou offre une clef de lecture d'une réalité différente de la sienne.

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples... », nous dit Jésus dans la finale de Matthieu. Jésus nous envoie à la rencontre les uns des autres afin que tout le monde puisse désormais bénéficier de la joie de la Bonne Nouvelle partagée.

Claude MUSIMAR,
Responsable du Service pastoral des migrations

Pour toute info ou pour commander la brochure "10 réflexions pour faire la pastorale africaine aujourd'hui" :


Service pastoral des migrations - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  - +32 474 / 38 17 50

Brochure des 10 pistes en téléchargement (version PDF)

Des exemplaires sont également disponibles au secrétariat de l'UP de Charleroi