Après-midi "Portes ouvertes" Italo-polonaise - Dimanche 24 novembre 2013

Ce fut une après-midi chaleureuse chez les Italiens et fort recueillie chez les Polonais. Une centaine de personnes venues d'un peu partout ont répondu à invitation du SPM (Service Pastoral des Migrations).
C'est dans la chapelle italienne de Peronne-lez-Binche que nous étions d'abord accueillis. Après des cantiques en Italien, les différentes communautés italiennes de la région du Centre nous ont rappelé le souvenir de cette ancienne migration. La mission italienne à travers le temps a toujours joué un rôle important d'accompagnement des migrants italiens tant sur le plan spirituel, social, moral que psychologique.
Pour le Service Pastoral des Migrations, cette rencontre devrait être plus qu'un devoir de mémoire, une occasion de réfléchir sur l'avenir. Quel est alors notre devoir en temps qu'ancienne migration vis-à-vis de ceux qui vivent ce drame de déracinement aujourd'hui? Sommes-nous vraiment prêts à participer à la construction d'une société interculturelle en apportant dans la rencontre des cultures ce qui nous tient plus à coeur : notre apport, notre passé et notre présent. La visite qui a suivi celle des missions italiennes se déroula à la communauté polonaise de Ressaix. Une communauté née aussi du labeur des travailleurs mineurs. A Ressaix, nous avons vécu un temps d'adoration au saint sacrement, des chants et des louanges polonais. L'après midi s'acheva dans une ambiance de fête où nous avons dégusté des menus italo-polonais offerts par les différentes communautés présentes.

 >> Voir les photos

Mission catholique italienne - Marchienne - 29 septembre 2013

 >> Voir les photos

Colloque à Manchester - 22 septembre 2013

Le Service pastoral des migrations a pris part à un colloque qui a eu lieu au mois de septembre 2013 à Manchester, en Angleterre, et en a rendu compte le 17 octobre, à Mesvin, lors de la rencontre annuelle des acteurs diocésains de cette pastorale.

 >> Voir les photos

Une après-midi d’échanges enrichissants avec la communauté ukrainienne et biélorusse de Wasmes - 14 septembre 2013

En 1947, après la deuxième guerre mondiale, certains ukrainiens déportés en Allemagne parviennent à s’enfuir et sont arrivés en Belgique pour travailler au charbonnage. Partis d’un pays où ils étaient opprimés par le régime soviétique, ils espèrent se reconstruire en Belgique. Mais ils doivent affronter les dures réalités : du travail, des conditions de vie... C’est la foi en Dieu qui les soudait. En 1962, ces migrants ukrainiens mineurs, s’engagent à bâtir une communauté, une église, une salle où ils peuvent vivre au mieux leur foi ukrainienne. C’est grâce au Père BOELS Achiel, un prêtre belge rédemptoriste, qui avait fait ses études en Ukraine, qui va se dévouer pour cette communauté avant l’arrivée des prêtres ukrainiens. C’est le début d’un vrai lien avec le belge. Plus de 60 ans après, nous étions heureux d’être accueillis dans ce lieu, de célébrer cette après-midi avec eux dans la liturgie de Saint Jean Chrysostome selon le rite byzantin ukrainien.

Dans son message, le Père Adam Figurek a souligné cette joie de vivre une célébration où les deux poumons de l’église mis ensemble respiraient et vibraient de ferveur et de joie de célébrer dans la communion. Le Doyen Principal de Mons, l’abbé André Minet a souligné dans son discours, en remerciant tous ceux qui étaient présents pour la circonstance, la richesse de rencontrer la base, de vivre de façon très proche une réalité différente. C’est fut une expérience touchante, un moment de joie partagée, de communion dans la prière et un beau partage dans la convivialité.

 >> Voir les photos

Pèlerinage à Banneux - Communauté italo-congolaise - Lundi 13 juin 2011

Pour la première fois, les communautés Africaines et italiennes se sont unies pour vivre ensemble le pèlerinage à la Vierge des Pauvres de Banneux, ce lundi de la Pentecôte. Sous une fraicheur nourrissant le recueillement, cette journée fut un temps de prière, d'adoration, de célébration mais aussi d'échanges et de rencontre. Après une procession avec Notre Dame de Banneux, la grande célébration eucharistique présidée par l'évêque de Gand rassembla dans une ambiance de joie et de prière, une foule des personnes venant des tous les coins de la Belgique. La journée fut clôturée par la prière des malades de 15h00 au sanctuaire. Une expérience à promouvoir et à renouveler.

 >> Voir les photos